30/01/2014

Campagne électorale 2014

Les informations archivées dans les pages de ce blog, depuis 2006, n'engagent que mon opinion personnelle sur de nombreux sujets divers et variés.  Je laisse ce blog perso en ligne, mais je ne vais pas l'utiliser dans la campagne électorale qui s'annonce.

Toute personne qui souhaite suivre notre blog de campagne pour les municipales de mars 2014 devrait se diriger vers le site: www.luz2014.com

Merci à tous pour votre support.

11/11/2013

A chaud... Cérémonie du 11 novembre.

La superbe cérémonie du 11 novembre à Luz Saint-Sauveur s'est malheureusement terminée par un coup de colère inattendu à propos du futur déménagement du monument aux morts. Je dis malheureusement car le « timing » de l'intervention de Françoise Nogué n'était pas des plus judicieux. Ça a un peu gâché une cérémonie par ailleurs très réussie.

Je précise que je n'étais pas au courant du projet de discours de Françoise Nogué. Nous entretenons de très bonnes relations de voisinage et si elle m'en avait parlé je l'aurais dissuadé d'intervenir à ce moment là. Tout au moins j'aurais essayé de la dissuader, mais je n'ai pas eu l'occasion de le faire car cette intervention publique m'a complètement pris par surprise.

monument morts.jpgSur la forme je dois ajouter que même si je considère le moment mal choisi, je trouve que Mlle Nogué a été particulièrement courageuse de prendre la parole aujourd'hui. Son émotion était évidente pour tous. Elle illustre bien l'attachement des habitants du quartier à ce monument. Mais pour Françoise Nogué, en cette fin d'année 2013, il y avait quelque chose d'encore plus personnel et d'encore plus douloureux. Son grand père est le 3ème des Luzéens, morts pour la France, dont le nom figure sur ce monument.

Sur le fond je dois dire que je suis entièrement d'accord avec les propos de Françoise Nogué. Elle a exprimé sa déception face au manque de consultation sur ce projet (les riverains n'ont jamais été sollicités) et sa colère face à un possible bouleversement de l'espace devant l'église sans que les Luzéens ne soient associés à la décision.

 

Laurent Grandsimon

 

PS: Ce billet est publié sur mon blog personnel et pas sur le blog de campagne car c'est écrit à chaud, vite fait, et puis la liste que je conduit est composée de personnes qui ont des avis très divergents en ce qui concerne l'aménagement de la place. Autant personnellement je préfèrerais que le monument reste à son emplacement actuel, autant d'autres membres de l'équipe sont farouchement en faveur d'un déplacement de l'édifice. Ce qui montre bien qu'il est essentiel d'avoir une vraie consultation, avec tous les habitants de Luz (pourquoi pas un mini referendum) avant de toucher au cœur du village.

28/08/2013

Visite du ministre en Pays Toy

Réaction de Michel Pélieu, Président du Conseil Général, au micro de Lourdes Info, ci dessous:



Audio



24/07/2013

Esprit Valléen … ou Esprit de Clan?

Pendant une courte période, après les crues, nous avons été nombreux à espérer que l'Esprit Valléen allait enfin s'imposer et permettre de reconstruire un Pays Toy plus uni et plus fort. Un renouveau d'éthique et de générosité devait effacer toutes les divisions et nous permettre de dégager des grandes orientations valléennes.

Cet espoir s'est vite éteint quand la commune de Luz a trouvé opportun, moins d'un mois après la crue, de réclamer un représentant supplémentaire à la Communauté de Communes du Pays Toy! (CCPT).

ccpt, luzTout le monde connait l'importance symbolique extrême que revêtent les premiers actes des institutions intercommunales après des évènements exceptionnels. Pour la CCPT un de ces premiers actes a été un vote sur la représentativité des communes. Pour des raisons de calendrier, l'Etat demandait à toutes les communautés de communes de confirmer leur représentativité avant le 31 aout. Alors, après les crues de juin, une des toutes premières délibérations de la CCPT aura donc été de valider la demande de la ville de Luz et lui accorder un délégué supplémentaire!

En ce qui concerne l'intercommunalité, je pense qu'il est urgent de remplacer le rapport de force par le vrai dialogue. L'argument mis en avant pour obtenir une délibération en faveur de ce changement demandé par Luz a été de dire que s'il n'y avait pas d'accord, la stricte lecture de la loi autorisait une allocation de délégués qui désavantagerait encore plus les autres communes. On a bien vite oublié que la loi autorisait aussi la commune de Luz à rester à 9 représentants! Est ce que ça marchait si mal ce dernières années avec 9 représentants? Est ce qu'il était urgent de faire voter un changement de représentation? En juillet 2013, est ce que la CCPT n'avait pas à traiter d'autres dossiers, plus importants ou plus urgents que la représentativité de la commune de Luz?

Cette demande d'augmentation de représentativité est intervenue à cause du changement de scrutin pour les élections municipales de 2014. En effet, après Mars 2014, les délégués à la CCPT de la commune de Luz ne seront pas tous issus de la majorité municipale! L'opposition aura un représentant à la CCPT. Alors, est ce qu'il s'agissait de protéger les intérêts de la ville de Luz ou bien ne s'agissait pas, tout simplement, de protéger les intérêts de la majorité municipale de Luz? Quelle que soit cette nouvelle majorité municipale en 2014, elle devra convaincre plutôt que d'imposer son hégémonie. Pour progresser l'intercommunalité ne peut pas se réduire à un rapport de force.

En ce début d'été nous étions nombreux à espérer un renouveau de l'Esprit Valléen. Malheureusement, il semblerait que nous nous retrouvions surtout face à un renouveau de l'Esprit de Clan.

 

 

Pour info, l'intercommunalité avait commencé avec 2 délégués par commune (dans l'esprit de la Commission Syndicale). L'institution a changé mode de représentation en 2011, et depuis deux ans, Luz a 9 délégués, Barèges et Esquièze en ont 4, Esterre en a 2 et les autres communes de la CCPT, Chèze, Saligos, Viscos, Grust, Sazos, Sassis, Vizos, Viella, Betpouey, Viey et Sers en ont chacune 1. A partir de 2014 la commune de Luz aura 10 délégués au conseil communautaire.

11:29 Publié dans Luz, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ccpt, luz |  Facebook | |  Imprimer |

22/06/2013

Aujourd'hui, reconstruisons la vallée

Pas d'images ici. Il y a eu des images terribles sur toutes les chaines de télévisions, dans tous les journaux papier. Elles sont encore plus nombreuses sur internet. Des milliers d'images difficilement supportables qui pourtant ne traduisent qu'une petite partie de ce que les valléens ont vécu.

luz,crue,juin 2013L'émotion se lit sur tous les visages et la solidarité est présente à tous les détours du Bastan, de l'Yse et du Gave de Pau. Le Président de la République est venu à Luz, et cette longue visite a été apprécié de tous. Restons tous humbles et solidaires.

Le double challenge qui nous attend maintenant c'est de sauver l'économie locale, en établissant un ordre de priorité de reconstruction et en se tournant résolument vers la saison d'été, mais sans oublier tous les professionnels et les particuliers qui vont avoir besoin d'aide pendant des semaines ou des mois à venir.

luz,crue,juin 2013L'office de tourisme local commence déjà a communiquer sur les nombreux sites restés intacts dans de notre vallée. Le beau Pays Toy est en train de se mobiliser pour que les vacanciers soient reçus dans de bonnes conditions. Venir en vacances dans notre belle vallée c'est faire acte de solidarité tout en partageant un moment avec des gens extraordinaires, dans un cadre unique.

Le Pays Toy se relève toujours.. avec l'aide de tous il se relèvera encore plus vite. Merci pour tous vos messages de soutien de ces dernier jours. Je n'ai pas eu le temps de répondre à tout le monde mais le cœur y est.. MERCI

10:22 Publié dans Luz, Montagne | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : luz, crue, juin 2013 |  Facebook | |  Imprimer |

02/06/2013

Réhabiliter la politique avec l’aide de citoyens responsables

Toujours sur le thème de la réapropriation de la politique par le citoyen. Je mets en ligne un extrait du courrier des lecteurs du journal Le Monde ce WE.  Un certian Monsieur René Robert de Haute Loire a envoyé une lettre au journal Le Monde. Je la trouve très bien, en voici un extrait :

responsables, citoyens« Le débat (politique) ne doit pas dissimuler ni les carences de la représentation sociologique du pays au Parlement ni les risques que représentent la professionalisation de politique. Celle-ci déresponsabilise encore davantage les citoyens toujours en quête d’un mythique homme providentiel. Ils sont ainsi réduits à la dépendance, surtout quand les élus s’appliquent à prolonger leur carrière en multipliant donc les risques de dérive. La politique est une affaire trop sérieuse pour que les citoyens tardent à se la réapproprier ».

Sur ce sujet, je suis beaucoup plus optimiste que je ne l’étais il y a six ans. La conjoncutre économique engendre une nouvelle responsabilisation des citoyens. En parlant aux habitants de Luz, je me rends compte qu’ils sont de plus en plus nombreux à vouloir prendre part au débat politique, surtout quand «les élus s’appliquent à prolonger leur carrière»  ;-)

31/05/2013

Sur la politique

En 1974 Pierre Mendes France disait:

mendes france.jpg"Si la politique c'est des sièges, des mandats, des galons alors je ne fais pas de politique, ça n'a jamais été ma ligne de conduite.. Par contre si la politique c'est de se demander ce que l'on croit être bien pour l'intérêt général, d'en parler et de présenter et se battre pour ses idées.. alors il faut faire de la politique.. tout le monde, chaque citoyen, doit faire de la politique"

28/05/2013

Marc Ledogar est fantastique..

Marc Ledogar est un artiste extraordinaire. J'en ai parlé ici, et . Aujourd'hui dans une conjoncture difficile et avec des circonstances de vie pas ordinaires, Marc travaille avec la croix Rouge pour le bien des autres.. C'est une action remarquable.

Félicitations et merci Marc..

24/05/2013

L'exercice de la démocratie n'est jamais mesquin!

Luz, Cour des comptes, thermesLa Cour des Comptes a livré un document auquel il n’est pas vraiment nécessaire d’ajouter de commentaires. Le rapport parle de lui-même et tous les Luzéens, intéressés par la vie de la citée, devraient le lire. Le document ne se place pas sur le terrain politique et pourtant, il appelle, lui aussi, à une remise en question de la gestion de la commune.

 En tant que candidat à la Mairie de Luz, je vais proposer, en temps et heure, des alternatives à la gestion actuelle. Des alternatives raisonnables, responsables et novatrices. Car la méthode de gestion de la municipalité sortante est arrivée à la fin d’un cycle.

 

Par ailleurs, j'ai relevé deux points dans la réponse de Monsieur le Maire.

Luz, Cour des comptes, thermesTout d'abord la litanie habituelle à propos de la "fiscalité qui n'a pas augmenté depuis 1994". Les Luzéens qui lisent leur feuille d'impôts savent trés bien que leur fiscalité a largement augmenté ces 20 dernières années. Et je pense qu'ils apprécient moyennement d'entendre, sans cesse, la municipalité se glorifier de ne pas avoir bougé les taux communaux de l'impôts. Taux, qui de toutes façons étaient déjà pratiquement au maximum légal en 1994.

Luz, Cour des comptes, thermesJ'ai ensuite noté que Monsieur le Maire n'appréciait pas les questions concernant la situation de la directrice des thermes. J'ai personnellement choisi de ne pas m'exprimer sur ce sujet mais je souhaite rappeler à monsieur le maire que dans la gestion des fonds publics le questionnement est toujours légitime. Et, l’exercice de la démocratie n’est jamais mesquin.

08/05/2013

The wind of change

Comme un arbre sur la coline qui sentirait frémir dans ses branches le vent du changement.. Le fameux wind of change de Scorpion!  Ce vent déterminé, ce vent fort, qui vient de la vallée et qui monte vers les sommets.. The wind of change.

Chanson, d'un groupe Allemand, pour célébrer la "Glasnost" et la fin du totalitarisme soviétique. :)

 

I follow the Bastan

Down to the Skate Park

Listening to the wind of change.

 

An August summer night

Luzéens passing by

Listening to the wind of change.

 

The world is closing in

Did you ever think

That we could be so close

Like Brothers.

 

The future is in the air

I can feel it everywhere

Blowing with the wind of change.

 

Take me to the magic of the moment

On a glory night

Where the children of tomorrow

Dream away

In a wind of change.

 

Take me to the magic of the moment

On a glory night

Where the children of tomorrow

Share their dreams

With you and me.